vendredi 6 septembre 2013

C'est la fin de l'été

Et c'est aussi la fin de mes années lycées. 

 

Mon année de terminale s'est bien déroulée avec deux voyages scolaire au compteur, le premier à Londres et le suivant à Berlin. Puis deux amies qui semblent être les meilleures ever, Eugénie et Camille. C'est le bac en poche et quelques peines derrière moi que je claque théâtralement les grilles de mon lycée (comprendre : je récupère mon diplôme et je marche sereinement vers la sortie sans jamais me retourner). Je crois que si je devais résumer mes trois années en un titre de bouquin, il se nommerait : « Le Spleen et la procrastination d'une lycéenne qui rêve d'amour ». Et ce serait un bouquin léger, futile et cul-cul la praline.

Le temps des mojitos à 15€ pendant le festival d'Avignon s'achève dans la chaleur étouffante et moi, je pars vers de nouvelles aventures. 




 Alors ça y est, je suis étudiante. En information et communication. Je m'installe dans une p'tite chambre de 9m² en résidence universitaire à Nice. Sous le soleil et les palmtrees.  

J'ai passé cette dernière semaine à scruter d'un œil inquiet des vidéos youtube et autres articles concernant "La galère de vivre dans un 9m² pour 500€", "Les étudiants sur la paille"  puis les "Chambres de bonne" mais malgré tout ça, je suis impatiente de faire mes premiers pas toute seule. Même si je suis pour le moment une gamine paumée, peu débrouillarde et que je ne sais toujours pas remplir des papiers administratifs.

J'ai aussi passé tout mon été affalée sur le canapé devant Confessions Intimes et je me suis rassurée en m'disant que finalement, il y a pire dans la vie que de vivre dans un 9m². J'aurais aussi pu être une passionnée de tuning qui ruine son couple, un fan de Johnny et de Claude François ou même Rodrigue, ce ch'ti au paroxysme de la beaufitude qui provoque sa femme et qui tente finalement de se rattraper en lui déclarant sa flamme sur la chanson "Je suis dingue de cette nana là" de Keen'V. La planète va mal.

Alors, si j'arrive à tenir ce blog assez régulièrement, je pense écrire ici mes « Petites chroniques et mésaventures d'une étudiante ordinaire ». Je trouve que ce titre sonne plutôt pas mal et j'imagine que j'aurais des trucs à raconter. Je pars à l'inconnu.


En attendant je suis sur twitter et instagram